/ / /

Historique
la diététique a été dans tous les millénaires passés ( beaucoup moins depuis l’intrusion du monde occidental) considérée comme faisant partie intégrante de la médecine classique en Chine participant à maintenir la santé. Et ceci est fondamental : la base de cette médecine c’est maintenir la santé et non que soigner des symptômes de maladie ! Remarque l’espérance de vie en Chine est très proche de celle de l’occident et pour un prix de revient 40 fois moins cher !!…

On consultait le médecin qui était un fonctionnaire en dehors de symptômes pour être maintenu en bonne santé et ce fonctionnaire était payé sur le nombre de bien portants son salaire baissait au fil des cas de maladie !… Il donnait des conseils de nutrition, faisait des massages, donnait des exercices de Qi Gong à faire, prescrivait des plantes et puncturait.

 

Principes
comme le reste de la médecine chinoise et de la philosophie chinoise la nutrition est utilisée et comprise selon les principes fondamentaux du Yin/Yang et la loi des 5 éléments

Yin Yang
le symbole est très connu :
il s'agit d'un cercle, séparé par un S, avec à droite une partie noire et à gauche une partie blanche.
Et, dans chaque demi-cercle, il y a un petit rond blanc pour la partie noire et noir pour la partie blanche.

Comme leur nom l'indique, le yin et le yang sont d'origine chinoise, ils découlent directement du taoïsme.
Selon cette philosophie, le yin et le yang est présent dans tous les aspects de l'univers.
Et, comme le symbole le montre parfaitement, ils sont complémentaires et en totale symbiose.
L'un n'existe pas sans l'autre.
Vous ne pouvez pas, par exemple, être yang et pas du tout yin.
D'ailleurs, cette complémentarité est parfaite car, comme vous pouvez le voir sur le symbole, il y a un peu de yin dans le yang et un peu de yang dans le yin.

Mais que représentent en fait, le yin et le yang ?

Le yin et le yang dirigent tous les aspects de l'univers
la terre, l'eau, le feu, la nature et les êtres.
Le yin (partie noire) est le côté obscur, sombre, le froid, la passivité. Il est creux. Il donne la vie. Il représente la lune, le féminin. Ses couleurs sont froides : vert, bleu, violet, gris.
Le yang (partie blanche) est la brillance, la lumière, l'activité. Il représente le soleil et le côté masculin. Ses couleurs sont chaudes : orange, prune, rouge, jaune.

Mais, comme il existe un peu de yin dans le yang et un peu de yang dans le yin, cela signifie qu'il y a de la masculinité dans la féminité et inversement.

L'équilibre entre le yin et le yang est d'ailleurs instable et il faut sans cesse y travailler.

En effet, à partir du moment où vous avez par exemple plus de yang, le yin va chercher à reprendre la place perdue ; mais, à partir de là, le yang est en perte de vitesse et tentera de s'imposer à nouveau, etc.
C'est en fait un cycle en constante évolution que vous devez apprivoiser chaque jour afin de vivre en parfaite harmonie.

L'alimentation y participe
votre habillement
votre environnement (voir Feng shui
voir article)
vos activités (voir Qi Gong
voir page)
vos soins (voir auto massages
voir page)
aussi.

Côté alimentation :
=> Chaque saveur
salée, sucrée, piquante, amère, aigre-acide
est en rapport avec un organe
rate, foie, rein, poumon, cœur
dont la faiblesse énergétique sera compensée par la saveur correspondante.
article
Chaque organe étant le siège d’une émotion
rancœur, colère, peur, tristesse, joie,
ici aussi l’alimentation affecte le corps et la psyché.
Un excès d’aliments yin (sucre, alcool, champignons, racines, poissons, coquillages, algues) peut entraîner de la léthargie, de la passivité voire de la dépression.
Une surcharge d’aliments yang (sel, fromage, viande) rend irritable, agressif et hyperactif.
Le mélange peut expliquer états que l'on voit couramment.
le sucre fabrique du yin

Lorsque la force yin domine, elle crée un effet d’expansion, de dilatation, de relâchement, d'affaiblissement et de froid.

Lorsque la force yang domine, à l’inverse, elle produit un effet de contraction, de resserrement, de renforcement, de durcissement et de chaleur.

Cet effet vient
sur un terrain de naissance :
le votre voir bilan
le bilan personnalisé
sur une typologie article
sur un état lié à mode de vie et maladies
lors d'une saison où il faut s'adapter au excès de froid de chaud, d'humidité etc ...
il n'est donc pas facile sans être guidé de chosir.
Si on répète mêmes erreurs : trop de yin alimentation froide, crue : salades, tomates, yaourts on dérègle tout en croyant bien faire ...
et si on craque en plus sur du sucré ou/et des charcuteries ... c'est la catastrophe !

les modes de cuisson :
de la plus yin à la plus yang.
* Ébouillanté quelques minutes,
* Cuisson à grande eau
* Au court-bouillon.
* Cuit à l’étouffée avec un peu d’eau.
* À l’étouffée à l’huile donc avec couvercle.
* Sauté à l’huile
* Vapeur libre. La plus équilibrée ( vapeur électrique, couscoussier, plateaux superposé, paniers japonais)
* Friture à grande huile.
* Rôti en marmite
* Rôti au four dans sachet de cuisson
* au four sans sachet
* Vapeur pression. (cocotte minute)
* Grillé au four.
* Gratiné au Four.
* Fumé au bois
* Barbecue
* Grillé sur braise,

d'où
viande rôtie au four et grillée sur un barbecue
=  cuisson yang + aliment yang + sel yang + saison yang
le yin des salades compensent il ?
non
il achève le déséquilibre car le yang va faire obstruction et le yin fera encore plus de rétention
surtout si beaucoup de sel ou de légumes riches aussi en sodium !
Si on ajoute à ça alcool, sodas ... jus de fruits = sucre en excès
on imagine les dégats !

En médecine chinoise, on considère que l’alimentation est un des deux grands moyens que nous avons pour reconstituer notre corps, régénérer notre énergie. 
Du coup l’alimentation, et bien sûr la digestion sont fondamentales pour la santé.
Un des plus grands principes de la diététique chinoise c’est de faire en sorte que la digestion se fasse le mieux possible.
Plus la digestion est performante, plus nos aliments, à partir du moment où ils sont sains et adaptés à nos besoins, vont favoriser bien-être et santé.
Le principe de base est donc de faire en sorte que la digestion se passe au mieux pour capter et profiter au maximum de tout ce qui est essentiel dans le bol alimentaire.

Elle a pour objectif d’absorber des aliments liquides et solides  et de les transformer en une espèce de bouillie digestive.,
C’est à partir de cette bouillie qu’on va capter les nutriments essentiels pour l’organisme.
La  digestion, c’est donc une transformation du solide en liquide, et de froid en chaleur.
Car la digestion, l’assimilation, se font toujours dans un contexte de chaleur.
La digestion pourrait être donc définie comme une « succession de transformations tièdes »

Partager cette page

Repost 0
Published by

mon site

sur mon site : (clic ci dessous)
 site
retrouvez :                   

* mes conférences
* des news
* mon travail en cabinet
* des infos diverses

Recherche

àccès à pages sur abonnement

Vous êtes abonné taper votre identifiant
et le code donné

vous souhaitez
devenir abonné : 2 solutions :
* faire le bilan yin yang voir sur site
( lien bas de page)
* régler son abonnement 1 an = 27 € (chèque)
par contact à cette adresse :
edith59 (chez  _remplacer par_  @ ) neuf.fr
remarque l'abonnement donne droit également à gratuité sur la partie privée du forum

vous cherchez 1 coach sportif

 contactez mon amie Virginie Kadjo link de ma part